Mon parcours

 

Je m’appelle Corentin Laurent et je suis éducateur spécialisé de formation, je travaille actuellement auprès des populations précarisées en Belgique.

En Septembre 2013, je suis parti vivre pour 18 mois à Jérusalem dans le cadre d’un Volontariat de Solidarité Internationale avec la Délégation Catholique de la Coopération (www.ladcc.org). Je travaillais alors auprès de personnes handicapées tant israéliennes que palestiniennes, musulmanes juives et chrétiennes.

 

En partant, je n’avais qu’un petit appareil photo compact, petit à petit, j’ai eu envie de commencer la photographie, je me suis alors acheté un compact expert pour apprendre a jouer avec l’ouverture et la vitesse d’obturation. Chaque jours, je jouais avec mon appareil photo, je me suis donc dis « Si je dois un jour m’acheter un « vrai appareil » pour faire des photos, c’est maintenant et ici. J’ai donc investi dans un boitier semi-professionnel et j’ai commencé la photo le jour du Dimanche des Rameaux à Jérusalem en Avril 2014.

 

J’ai eu par la suite l’honneur d’être publié dans « Terre Sainte Magazine » ainsi que dans « Volontaires en Eglise ».

Entre février et Septembre 2015, je suis parti au Pérou pour un second volontariat avec Inigo en tant que coordinateur de projet pour un internat et un orphelinat.

 

En octobre 2015, je suis parti en Pologne afin de prendre quelques clichés de la Vie quotidienne polonaise.

Depuis mon retour en Belgique, je prépare une exposition sur ma vision de la complexité quotidienne en Israël et Palestine. Il me tient à cœur de ne pas laisser transparaitre d’opinions politique dans cette exposition afin de laisser la liberté à chacun de se faire une idée de la situation. Mon objectif était alors de créer un livre photo que je distribuerais là-bas afin de créer des ponts à mon échelle entre les communautés.

 

Du 19 au 30 mars 2016, je présente ma première exposition "Humans - Each Side Story" dans le cadre de la Quinzaine Palestinienne du Pays de Liège à la Cité Miroir. Celle-ci sera prolongée par la Cité Miroir jusqu'au 30 avril 2016.

En Octobre 2016, c'est à Lyon que j’aurai la chance de présenter mon exposition au Café Culturel "Le Simone".

En Avril/Mai 2017, je suis retourné à Jérusalem afin de présenter mon projet et recevoir une critique locale. Les avis étaient unanimes, je dois rester en Europe avec ce projet et ne pas essayer d’exporter le projet car je me retrouverais face à un mur.

 

En Mai 2017 je suis parti pour l’Arménie afin de travailler sur un nouveau projet.

Fin Mai 2017, Je présentais mon travail avec un premier jet de livre dans le cadre de l’anniversaire de la DCC (50ans) à Jambville en banlieue parisienne.

En Septembre 2017 et Mars 2018, je reviendrai à Liège pour deux nouvelles expositions à l'Aquilone et au Grand Curtius de Liège pour l'ouverture du festival Mars Diversité Toutes ces expositions me permettent de travailler sur l'édition d'un livre photo.

 

Chaque projet a pour but de faire connaitre différemment un pays qui a un passé ou un présent de conflit/guerre et qui est mal connu de nos populations occidentales.

 

Je tiens à remercier toutes les personnes ayant contribué à l'élaboration de mon projet "Humans Each Side Story". - Mes amis et collègues hiérosolymitains (particulièrement Anne-Laure et Gina) - Ma famille - La Délégation Catholique de la Coopération et particulièrement Nadette. - Mes amis ici en Belgique qui m'ont soutenu et ont cru en moi - La Cité Miroir, le CCAPL Le Simone, L'Aquilone, le Grand Curtius et la Ville de Liège.